Mois : juin 2024

Play Spi, un jeu spirituel pour l’introspection et le dialogue !

Réalisé par l’équipe ZeBible et Agnès Charlemagne

Ludique, Playspi invite à la réflexion, la méditation et la connexion. Sans stratégie ni compétition : c’est la dynamique du dialogue qui compte. Playspi explore les thèmes spirituels et philosophiques, guidant les joueurs vers un voyage intérieur.

Chaque carte est une porte vers une pensée : citation, verset biblique ou déclaration de jeune. Les joueurs peuvent choisir de jouer seul pour une expérience introspective ou en groupe pour favoriser les échanges et des discussions riches de sens.

Lorsqu’un joueur tire une carte, il est invité à réfléchir à son contenu, à sonder ses pensées et à partager ses intuitions avec les autres participants. Les thèmes abordés sont aussi divers que la gratitude, la compassion, le pardon, l’enfer, la recherche de sens, la violence et bien plus encore.

De 1 à 6 joueurs
Durée : 10 à 60 minutes
100 cartes
Prix de vente : 24 €

editionsbiblio.fr

Des moutons de D’Alzon à la gendarmerie de Vauvert

(article issu du site midilibre.fr)

Désirée de Montcalm et ses deux compères ont été conviés par la gendarmerie de Vauvert à pâturer l’herbe aux abords des bâtiments. Un projet qui est né au détour d’un échange lors d’une visite de la gendarmerie au château de d’Alzon.

Simple à mettre en place, économique et écologique, les gendarmes ont adopté l’idée d’accueillir les moutons pour un mois devant la gendarmerie. Un projet 100 % gagnant, pas de frais d’entretien pour la gendarmerie, un projet pratique pour le lycée agricole d’Alzon et que du plaisir pour les trois moutons qui profitent de l’herbe fraîche et de nouveaux admirateurs et des paparazzis curieux.

Les élèves ont pris ce projet à cœur et engagement : transport des animaux, sécurisation de l’espace, installation des filets de protection et mise en place d’eau. Les 4e agricole ont pris en charge cette installation dans le cadre de leur projet annuel d’aménagement et valorisation des espaces.

Les classes de 4e et 3e agricole, ouvertes depuis deux ans au sein du lycée agricole, permettent aux jeunes élèves, grâce à une scolarité adaptée, de reprendre confiance en leurs capacités, à gagner en autonomie afin d’acquérir des compétences et des connaissances en vue d’une poursuite d’études en lycée professionnel. Les élèves ont même pu visiter les locaux et découvrir les métiers de gendarmerie. Une belle journée qui remplie les objectifs de formation et la fierté des jeunes collégiens.

Message du Pape François au congrès de l’APEL

Le Pape François a envoyé un message d’encouragement et de soutien aux participants au Congrès de l’APEL qui s’est tenu à Valence du 31 mai au 2 juin 2024.

Je suis heureux, chers parents, de pouvoir vous saluer à travers ce message, vous tous, représentants de l’APEL réunis à Valence, autour du président et de l’évêque accompagnateur de votre Association. Vous avez l’intention ces jours-ci de travailler, de réfléchir et d’échanger sur votre mission au service de la communauté éducative et je viens m’unir à votre réflexion, parce que les jeunes et les familles, présent et avenir de nos sociétés, sont au centre de mon attention. Les associations de parents ont été particulièrement encouragées par le Concile qui exhortait les chrétiens à offrir spontanément leur concours afin de suivre et soutenir tout le travail de l’école (cf. Concile Vatican II, Gravissimus educationis, n. 6).

Chers parents vous êtes bien les protagonistes et les premiers artisans de l’éducation de vos enfants, mais cette tâche requiert l’aide de toute la société, à commencer par l’école. Une alliance forte entre l’école et les familles permet la transmission des savoirs en même temps que la transmission des valeurs humaines et spirituelles. Cette alliance éducative est ainsi l’occasion de promouvoir l’éducation intégrale de l’homme pour assurer la construction d’un monde plus humain et lui garantir sa dimension spirituelle. Il s’agit en somme de faire découvrir aux jeunes le projet de Dieu pour chacun d’entre eux.

D’autre part, l’école-communauté est un microcosme réel et ouvert à l’avenir. En font partie ceux qui sont directement impliqués dans le processus éducatif depuis le personnel directif et administratif jusqu’aux enseignants et aux parents, ces derniers étant le pivot central autour duquel tourne tout ce petit monde. Vous donnez ainsi vie à une communauté qui revêt, avec une diversité de rôles mais une convergence de fins, les caractéristiques d’une communauté chrétienne et humaine cimentée par la charité.

La voie à suivre dans ce domaine, comme dans tant d’autres, reste celle de l’alliance, de la rencontre, et de la collaboration. Ainsi votre engagement de parents d’élèves, au service de nos communautés éducatives, se révèle indispensable et je vous en remercie. C’est l’un des piliers du Pacte éducatif global que je vous invite à proposer avec enthousiasme, face même à des opinions divergentes, car « les convictions religieuses sur le sens sacré de la vie humaine nous permettent de reconnaître les valeurs fondamentales de la commune humanité, valeurs au nom desquelles on peut et on doit collaborer, construire et dialoguer, pardonner et grandir, en permettant à l’ensemble des diverses voix de former un chant noble et harmonieux » (Lett. enc. Fratelli tutti, n. 283).

Enfin, chers parents, n’oubliez pas la fonction pédagogique du temps ! Vous savez par expérience que l’éducation ne finit pas avec la scolarité : ses effets se manifestent tout au long de la vie en permettant d’accueillir les joies et les épreuves qui la jalonnent. Comme dans la parabole du grain de sénevé (Mc 4, 26-29), le travail des parents et des professeurs, difficile parce que délicat, se développe au fil des saisons et est amené à porter dans l’avenir des fruits inespérés. En attendant, je vous invite à « racheter le temps » selon l’expression de saint Paul (Ep 5, 16) et à affronter avec courage les défis actuels.

Je pense en particulier au défi posé par l’intelligence artificielle et à la façon dont elle bouleverse, au-delà des modes d’apprentissages, la manière de penser par soi-même. Pour affronter ce défi qui ne touche pas seulement l’éthique mais également la formation de l’intelligence et du jugement de vos enfants, de la jeunesse tout entière, je viens vous assurer que l’Église est à vos côtés. Il y a là tout un travail de discernement que je vous invite à faire avec l’ensemble de la communauté éducative et l’éclairage de l’Église, car ce genre de défi ne peut être affronté seul !

Puissent donc ces journées de réflexion dédiées à « L’éducation pour la vie » vous amener à faire de l’école-communauté une véritable école de vie, permettant à vos enfants d’affronter un monde difficile mais illuminé par l’espérance ; une espérance fondée sur les promesses du Christ qui ne déçoit pas. Je demande à la Vierge Marie, mère et maitresse, d’inspirer vos initiatives et votre engagement au service de vos écoles : qu’elle vous protège, vous garde fermes dans le Christ et fasse toujours de vous des témoins de son amour. De grand cœur je vous bénis ainsi que vos familles, sans oublier les communautés éducatives dans lesquelles vous œuvrez.

De Saint Jean-de-Latran, le 13 mai 2024

François

Des fruits et des légumes à l’école ???

Enrichir les connaissances des élèves sur les filières agricoles, notamment via la distribution de fruits et légumes sous signes d’identification de la qualité et de l’origine (SIQO) : AOP, AOC, label Agriculture biologique, label Rouge…

Un programme, sur une à trois périodes par an, avec un choix sur le moment de la journée pour la distribution des produits (matin, midi ou goûter) et en choisissant les produits distribués (fruits ou légumes)…

Programme financé par l’Union Européenne

Partenaire : INTERFEL

Un dossier pour vous aider à monter votre projet…

Un guide gratuit pour mener en parallèle des activités de sensibilisation et d’apprentissages en classe, en lien avec les programmes…

Une vidéo de 3mns pour découvrir et comprendre la démarche…